Le projet d'établissement

Une organisation au service du projet médical

Le projet d'établissement

Agir ensemble!

Une vision tournée vers les Autres et des valeurs partagées

 

Le groupe hospitalier Paul Guiraud exprime la volonté de s’adapter pour faire face aux nouveaux enjeux que porte la santé mentale dans un contexte socio-économique complexe et évolutif et définit un projet d’établissement ambitieux pour les 5 années à venir grâce à une approche interdisciplinaire d’équipes, motivées et appréciées pour leur expertise et leur savoir-être au service de l’Autre:

Nos enjeux:

  • Constituer un groupe hospitalier fédérateur, à vocation départementale, interdépartementale suivant les missions qui nous sont confiées implanté sur 3 sites, accessibles à une population dense et hétérogène de plus de 921 000 habitants en population générale citoyens de plus de 30 communes, couvrant 2 territoires de santé val-de-marnais et alto-séquanais de la région Ile-de-France. Assurer les oins en santé mentale pour les 11000 personnes sous mains de justice qui dépendent du SMPR de Fresnes.
  • Etre reconnu établissement de référence pour son expertise et ses compétences psychiatriques ;
  • Offrir des soins et des prestations de qualité dans un bassin de population à haute densité humaine. Permettre le continuum de la prise en charge des patients tout au long de leur parcours singulier et spécifique, la gestion de crise en amont jusqu’au projet de vie en aval, cela: dans un tissu urbain et social de proximité ;
  • Améliorer le parcours de soins en amont, avec les services d’urgence des Hôpitaux de l’Assistance Publique de Paris (APHP) en pleine complémentarité des filières des établissements spécialisés, intégrée dans le nouveau schéma régional sanitaire et en aval, avec les structures médico-sociales partenaires ;
  • Présenter une organisation optimale, évaluée tant au regard du respect des droits des usagers, de leur sécurité, de la qualité du dialogue, et du lien social, qu’en respect des normes et contraintes liées à un fonctionnement collectif d’une communauté, riche de ses différences mais rassemblée autour de valeurs partagées ;
  • Assurer la responsabilité éthique d’une prise en charge singulière, adaptée aux besoins de chacun, en développant une écoute particulière auprès des patients les plus vulnérables en situation sociale, économique et culturelle précaire ;

Des valeurs partagées

La prise en charge de la souffrance psychique et celle de son corollaire fréquent, la précarité, sont des missions naturelles de la psychiatrie publique et de ses acteurs. Le lien social, la cohésion et la solidarité, le décloisonnement, l’équité, en considérant le statut socio-économique et le lieu de résidence des patients, l’égalité dans l’accès aux soins et à une prise en charge de même qualité, sont pris en compte légitimement dans les principes d’actions des professionnels de l’Equipe Paul Guiraud.

Les projets, médical, soignant, socio-éducatif, médico-social prônent les valeurs fondatrices d’un engagement collectif qui guident les orientations stratégiques et dictent les comportements au quotidien à l’égard des usagers, dans l’exercice des missions de service public.

L’éthique et le respect de l’autre, dans sa dignité, la recherche de son autonomie et son accompagnement, tout au long de son parcours de soin et de vie sociale, se traduisent par une écoute bienveillante, une ouverture d’esprit, une tolérance aux différences et aux valeurs individuelles, grâce à la laïcité de l’institution et à la neutralité observée par ses agents.

A l’épreuve des champs contradictoires et des injonctions paradoxales, cette affirmation du respect de la liberté individuelle est pour autant intégrée à l’obligation d’assistance à personne en danger et d’apporter dans le cadre de la Loi, une réponse de soins adaptés.

L’appartenance à une communauté hospitalière, avec ses règles et ses contraintes, replace le respect de l’autonomie de chacun dans l’interdépendance et le soutien collectif.

Dans ce sens tous les professionnels se retrouvent autour de valeurs liées au sens du service à rendre aux patients, l’adaptabilité, la continuité, la qualité et la sécurité des soins et des prestations, la bien-traitance, attachés au travail bien fait et à ses exigences, dans l’engagement et la responsabilisation, la culture de l’ouverture à l’autre et du partage.

Les missions fondamentales du service public sanitaire - répondre aux besoins de soins de qualité, offrir un accès à toutes les populations, assurer un transfert d’expertise- et les exigences d’efficience de l’organisation hospitalière et de transparence de gestion par la reddition des comptes et la performance des résultats, visent ce recentrage sur le sens de l’humain, dans le soin, le prendre soin et l’accompagnement du patient, confirmé par un engagement collectif à agir ensemble.

 

Le projet médical 2011-2016 se décline autour de 6 axes prioritaires

  • L’adaptation de l’offre de soins aux besoins de santé;
  • Le développement de l’accessibilité aux soins en relocalisant certaines activités dans un souci de proximité et de continuité des soins ;
  • Le maintien et le développement d’activités à vocation régionale ou interrégionale ;
  • Une meilleure prise en charge des pathologies des jeunes adultes, des personnes âgées, de la dépendance et de la précarité au travers d’articulations avec des partenaires ;
  • Une coopération avec les établissements médico-sociaux, d’une part, permettant une meilleure prise en compte des besoins des patients et avec les établissements sanitaires, d’autre part, permettant une meilleure fluidité du parcours de soin et une mutualisation de certains moyens ;
  • La mise en place d’activités et d’outils de mesure ayant trait à l’éthique, à la qualité et à son évaluation, à la recherche et à la formation.

    Ce projet médical fixe le cap des prochaines années et tourne notre établissement vers l’avenir. Ainsi, notre établissement est prêt à participer utilement à la préparation du plan régional de santé, dynamique dans la démarche de coopération sanitaire. Ce projet médical acte également les projets transversaux à caractère régional, voire interrégional. Le SMPR de Fresnes assure le développement du projet d’UHSA à Villejuif. L’UMD développera une Unité de Soins Intensif en Psychiatrie.

Le projet Social

Il définit les objectifs généraux de la politique sociale de l'établissement ainsi que les mesures permettant la réalisation de ces objectifs. Il porte notamment sur la formation, l'amélioration des conditions de travail, la gestion prévisionnelle et prospective des emplois et des qualifications et la valorisation des acquis professionnels. Le projet social est négocié par le directeur et les organisations syndicales représentées au sein du comité technique d'établissement. Le comité technique d'établissement est chargé de suivre, chaque année, l'application du projet social et en établit le bilan à son terme.
Le projet social 2011-2015 se décline autour de 7 axes prioritaires :

  • Une politique dynamique des ressources humaines, centrée sur le recrutement et la fidélisation des agents.
  • L’amélioration des relations professionnelles et sociales notamment grâce à la promotion de l’information et la fluidité dans la communication interne, un management participatif, le développement et l’amélioration de la qualité du dialogue social.